Ducotedelactu

Les trois types de maladie d'Alzheimer

Durant trente années de dures recherches sur les maladies neurodégénératives, le Dr Dale Bredesen a énoncé des faits sur la formation maladie alzheimer. Il a affirmé que cette maladie est associée à trois syndromes distincts. Mais lesquels ?

L’inflammatoire

L’inflammatoire est la première type de l’Alzheimer. Cette première caractéristique se présente sous diverses formes : diminution de la capacité à retenir des informations, difficulté à se souvenir d’anciens souvenirs, incapacité de parler ou de calculer, d’épeler et d’écrire certains mots. Ces symptômes apparaissent le plus souvent à la fin de la quarantaine ou au début de la cinquantaine chez les individus qui portent un double gène d’ApoE4. Ceux qui en possèdent qu’un seul, les signes se dévoilent dans les soixantaines. Les personnes ne possédant aucune trace d’ApoE4, les symptômes apparaissent également entre 60 à 70 ans. Ce premier type d’Alzheimer est associé à divers marqueurs biochimiques révélateurs.

L’atrophique

L’atrophique est la deuxième forme de la maladie. On le croise le plus souvent chez les personnes ayant deux copies d’ApoE4. Les indices sont semblables au premier type : perte de la faculté à se souvenir, difficulté à élaborer une conversation ou d’effectuer des calculs, … Cependant, les indications se montrent un peu plus tard par rapport au type inflammatoire car elles n’apparaissent que des décennies. Il est très probable que le type inflammatoire et l’atrophique se montrent en parallèle.

Le toxique

Le toxique est le troisième genre d’Alzheimer. Il se présente chez les personnes portantes d’ApoE3 non d’ApoE4. Ce type se présente qu’à un âge précoce dont les symptômes ne se montrent qu’entre l’âge de 40 ans à 60 ans. Ces marques se dévoilent suite à une dépression ou à un stress. Si les deux premiers types se comparent à la réduction stratégique d’une entreprise, le toxique est semblable à une ville que l’on bombarde. La personne ne possède plus uniquement ses capacités de se souvenir et de mémoriser car elle les perd toutes. L’individu possède des troubles psychiatriques comme la dépression, la manque d’affection.

Pour pouvoir éviter ces trois types d’Alzheimer, il est très important de connaître tout d’abord son type d’allèle et les facteurs contribuant au déclin cognitif afin de savoir le traitement adapté.

Échangez à propos de ce post !

Divers

  1. 7 Mars 2019Le randonnée aquatique Basque8
  2. 18 Fév. 2019Ces nouveaux salons de massages à Paris19
  3. 10 Fév. 2019Les avantages des écrans pliables36
  4. 6 Fév. 2019Tout ce qu'il y'a à savoir sur l'Armada 201932
  5. 16 Janv. 2019Master ou licence de philosophie ?51
  6. 16 Janv. 2019Voici des avis sur le constructeur Le Mas Toulousain45
  7. 16 Déc. 2018On donne la parole à des clients de l'entreprise Le Mas Toulousain76
  8. 26 Nov. 2018Gagnez du temps précieux avec debarapide.com90